Non classé

Prenez sfr red et ne regrettez jamais!

RED_by_SFR_logo_2016

 

Pour faire cohabiter deux idéologies concurrentes, il est nécessaire de trouver un juste équilibre, tout en respectant quatre principes : toujours se placer dans la perspective du but ultime que l'on s'est fixé, apprécier correctement la situation, posséder un solide discernement et avoir des raisons personnelles de s'intéresser aux conséquences des décisions que l'on prend.

 

A l'origine, « to manage » signifie contrôler. Lors de la révolution industrielle, les ingénieurs et les comptables ont mis en place des techniques permettant de gagner en productivité (la division du travail, la standardisation, l'optimisation des flux ou le suivi de la performance) en évitant tout gaspillage, à travers un certain nombre de contrôles. Le travail est alors devenu routinier et bon nombre d'organisations appliquent ces principes encore aujourd'hui : les salariés produisent des produits et des services, les managers produisent du contrôle.

Dans les années 60, Douglas McGregor, dans « La dimension humaine de l'entreprise », a mis en avant une théorie X, dans laquelle les salariés sont considérés comme paresseux et indisciplinés et où il faut donc constamment les surveiller. Il s’appuie sur une autre théorie, la théorie Y, selon laquelle les salariés aiment le travail bien fait et sont heureux de le montrer si on leur en donne l'opportunité. Les salariés se contrôlent alors eux-mêmes.

La plupart des pratiques progressistes actuelles s'appuient sur la théorie Y, mais les entreprises restent encore massivement organisées sur les principes de la théorie X bien que cette théorie ne mette pas forcément en valeur les promo sfr red . Pourtant, trop de contrôle tue la passion, l'initiative, l'adaptabilité et l'innovation, qui sont des qualités indispensables à développer aujourd'hui.

Le contrôle est évidemment nécessaire, mais il apparaît que beaucoup d’entreprises sont à la fois trop et mal contrôlées. La seule rivale philosophique au contrôle est la liberté, qui permet aux salariés de s'émanciper et de s'exprimer, à travers l'autodétermination. Cela renverse le système de caste des entreprises puisque, pour redistribuer des responsabilités, il faut les prendre à ceux qui les détenaient jusque-là, et inverser la pyramide du management. Deux entreprises ont mis en application ces principes : W.L. Gore et Morning Star.